U17 - R2

Un festival offensif pour les U17-R2 de Millau

C‘était avec une grande appréhension que Nicolas Lefévère, coach des U17, abordait la réception de Lattes. Le match de la semaine passée avait laissé des traces physiques et deux blessés de plus (six blessés dans l’effectif actuellement). De plus, c’était le premier match à domicile de la saison, après deux victoires à l’extérieur ayant fait naître beaucoup d’espoirs et d’attentes.

Et l’entame de match l’a conforté dans ses craintes. 7 minutes, 0-2 pour Lattes qui jubile déjà. Deux buts encaissés sur des ballons perdus devant la défense bien joués par les Lattois : un débordement coupé au premier poteau et une frappe des 18 mètres sans opposition. Loan, le gardien ne peut rien, sauf constater les dégâts.

Piqués au vif, les jeunes Millavois reprennent alors peu à peu leur football. Ils mettent le pied sur le ballon pour se rassurer et se projettent pour porter le danger régulièrement chez leurs adversaires. A la 20e, c’est Mattéo qui réduit la marque d’une frappe hors de la surface. A la 40e, c’est Hermann qui égalise sur une offensive rondement menée. Mi-temps : 2-2.

A la mi-temps, les Millavois sont conscients que le plus dur est fait, ils ont remonté deux buts ! Le match est à leur portée et l’adversaire s’étiole au fil du match, à mesure que les rouge et jaune gardent la balle et produisent du jeu.

Après les prises de consignes, les replacements tactiques de la pause, le jeu reprend. Cette fois, les Millavois jouent beaucoup plus haut et étouffent littéralement les visiteurs. Millau prend l’avantage par Tom qui conclut un joli mouvement. Début du « festival offensif ».
Les Lattois sont acculés, Millau en profite.

Mattéo encore, puis Hermann encore, viendront enfoncer le clou de cette seconde période maîtrisée avant que Yann ne porte l’estocade à la 82e d’un lob lointain aussi osé que réussi. Score final 6-2 pour Millau.

Match solide et plaisant après 10 premières minutes qui auraient pu coûter cher. Millau est désormais seul premier de sa poule, avec trois victoires en trois matchs, avant de se déplacer à Perpignan samedi.

Bouton retour en haut de la page